Les règles de composition # 2

May 27, 2016

Même s’il existe de multiples façons de composer un photo, il est intéressant de s’appuyer sur certains principes ou règles de composition. Dans un premier post, nous avions vu la règle des tiers. Mais il existe d'autres règles. Quand vous serez familier avec ces règles, vous serez surpris de voir à quel point la plupart d’entre elles sont universelles. Il vous sera également plus facile de comprendre pourquoi certaines photos « fonctionnent » et pourquoi d’autres sont banales.

 

Remplir le cadre

Il arrive souvent qu’une photo manque d’intensité car le sujet principal n’occupe pas suffisamment de place dans le cadre. Il se retrouve alors « perdu » au milieu d’éléments qui n’apportent rien à la composition et qui attirent le regard au détriment du sujet. En remplissant le cadre, vous concentrez l’attention du spectateur sur votre sujet et uniquement sur lui.

En réalisant un cadrage serré pour photographier cet enfant dans le Pamir Tadjik, j’ai pu mettre l’accent sur l’intensité de son regard. Un cadrage plus large aurait certainement produit une image moins forte.

 

La symétrie

Qu’ils soient naturels ou artificiels, les éléments symétriques peuvent être à la base de compositions intéressantes. Il n’y a souvent pas besoin d’aller chercher très loin, la symétrie est omniprésente dans notre environnement quotidien !

Les bâtiments, les monuments et plus généralement l’architecture se prêtent bien à ce type de composition. En choisissant une composition centrée pour prendre cette mosquée de Boukhara en Ouzbékistan en photo, j’ai réalisé une image équilibrée.  

 

 

Les lignes

Lorsque nous regardons une photo, notre œil a naturellement tendance à suivre les lignes qu’il rencontre. En plaçant judicieusement ces lignes directrices dans votre cadre, vous pouvez conduire le regard du spectateur vers les points forts de l’image. Il existe plusieurs types de lignes – horizontales, verticales, diagonales, courbes – chacune d’elle pouvant être utilisée pour améliorer la composition de vos photos.

La photo ci-dessous est un bon exemple de l’utilisation des lignes. Les nombreuses lignes formées par la structure de ce pilotis au Cambodge guident le regard et apportent de la profondeur à l’image.  

 

 

La profondeur de champ

La profondeur de champ a un impact majeur sur la composition d’une photo. Une faible profondeur de champ isole le sujet de son environnement. A l’inverse, une grande profondeur de champ replace le sujet dans son contexte en montrant tout ce qui l’entoure.

Dans la photo ci-dessous, une faible profondeur de champ a permis d’isoler ce verre de Spritz de l’arrière-plan à Venise. Le regard se pose naturellement sur le sujet car c’est le seul élément de ma photo à être net.  Le Spritz est un apéritif alcoolisé largement consommé dans les grandes villes de la Vénétie en Italie.

 À suivre....

 

Please reload

Posts à l'affiche

Solidarité photo

September 7, 2017

1/2
Please reload

Posts Récents

September 7, 2017

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags