Réussir vos photos "Lumières de Noël"

December 22, 2015

 

Pour réaliser de belles photos de nuit, vous aurez besoin de deux choses primordiales :

bien sûr un appareil photo, mais aussi un trépied stable

1/ Un appareil photo

Tous les appareils, qu'ils soient de type "reflex" ou "compact", permettent de faire des photos de nuit.
Avec un appareil compact, choisir le mode "photo de nuit" qui permet de travailler à haute sensibilité, sans flash et avec des temps d'exposition pouvant aller jusqu'à plusieurs secondes

Avec un appareil reflex, travailler en mode manuel (lettre M sur le bouton de sélection du mode). Opérer en mode manuel signifie que l'on peut choisir librement le temps d'exposition et aussi l'ouverture (= le diaphragme).

Par la même occasion, on désélectionne le flash, qui n'est pas utile dans le cas présent.

En photogaphie de nuit, les appareils photo reflex sont avantagés sur les compacts car leurs objectifs sont plus lumineux (le nombre d'ouverture est plus petit).

 

Pour réaliser de belles photographies du ciel nocturne, les réglages suivants de l'appareil doivent être accessibles :

- La durée du temps d'exposition : par exemple, 5s, 10s, 20s ou 30s et la pose B : plus le temps de pose est long, plus la photo est claire
- Le réglage des ISO (sensibilité) : plus la sensibilité est élevée, plus la photo est claire
- Le contrôle de la mise au point doit être débrayable (position MF = manual focus) pour pouvoir prendre des photos dans le noir sans utiliser l'autofocus. En cas de doute, si le sujet est éloigné, régler la mise au point à l'infini.
- Le contrôle de l'ouverture (facultatif) : plus le nombre d'ouverture est petit, plus la photo est claire.

 

2/ Un trépied stable

On ne peut pas tenir l'appareil photo à la main sans occasionner de bougé dès qu'on dépasse ¼ s de pose

Attention de ne pas marcher trop près du trépied au cours des poses photographiques car les vibrations ou les mouvements du sol (dans l'herbe par exemple) peuvent se transmettre à l'appareil photo !

Quel temps de pose choisir ?

La détermination du temps de pose se fait de manière expérimentale. De nuit, on va partir du principe qu'il y a très peu de lumière et ainsi réaliser des expositions de 1s, puis 5s, puis 10s, éventuellement 20s ou 30 secondes. On aura rarement l'occasion de dépasser cette durée d'exposition en ville. Loin des lampadaires urbains ou sous un beau ciel étoilé de campagne, on peut exploiter des temps de pose de plusieurs minutes.

Avec un appareil numérique, il est très facile de réaliser des images avec divers temps d'exposition est de ne garder que les meilleures. Une fois que le temps "optimal" est trouvé, on essaie de le garder au cours de la séance photo.

 

 

Quelle sensibilité choisir (réglage des ISO) ?

La sensibilité est comptée en ISO. La plus basse est 100 ISO, elle convient parfaitement pour la photo de jour. La nuit, cette sensibilité peut également convenir mais au détriment d'un temps de pose très long.
Pour éviter de poser trop longtemps, ou pour faire apparaître des sujets ou objets très faibles, on augmente la sensibilité du capteur. La plupart des appareils montent jusqu'à 1600 ISO, et certains modèles vont même jusqu'à 25000 ISO !

L'avantage de travailler avec une grande sensibilité est de pouvoir "figer" les mouvements de ce qu'on photographie, et aussi permet de travailler sans trépied lorsque la lumière est suffisante (rappel : ne pas poser plus de 1/4 s sans trépied)
L'inconvénient des hautes sensibilités est l'augmentation du grain de la photo. Plus on pousse les ISO, plus l'image est granuleuse.

Faites des essais avec votre appareil pour déterminer quelle sensibilité est suffisante pour figer rapidement les détails de la scène photographiée sans pour autant noyer les fins détails dans le grain de la photo.

A quel moment commencer les photos de nuit ?

La transition entre le jour et la nuit est assez lente. On peut commencer à réaliser des images "de nuit" environ 20 à 30 minutes après le coucher du soleil (le soir, car le matin c'est avant le lever du soleil). Au cas où l'on commence à réaliser des images avant la tombée complète de la nuit, il faut être conscient que les conditions vont changer et il faudra adapter les temps d'exposition durant toute cette période.

 

A vous de jouer !

A vos boîtiers, pensez à charger les batteries de votre appareil car les poses longues consomment pas mal d'énergie. Equipez vous d'une lampe de poche et d'une veste chaude, et c'est parti !

Découvrez mes prochains stages photos de nuit

 

 

Crédit phot : Lilian Vezin Photographie Stage photo de Noel à Vannes en décembre 2015.

Boitier Canon 5DIII et objectif grand angle 24/70 2.8

Please reload

Posts à l'affiche

Solidarité photo

September 7, 2017

1/2
Please reload

Posts Récents

September 7, 2017

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags